• Announcements

    • farangfrog

      VLM : Appel aux développeurs bénévoles   08/10/16

      Nous recherchons des personnes souhaitant contribuer bénévolement au développement de Virtual Loup de Mer, avec des compétences par exemple en PHP, JS, C, web/css, graphisme. Si vous êtes intéressés, merci de contacter @sbs par MP.

Fripouille

Tavernautesse
  • Content count

    113
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

Fripouille last won the day on January 9

Fripouille had the most liked content!

Community Reputation

4 Neutral

About Fripouille

  • Rank
    Caboteur
  • Birthday 24/06/58

Profile Information

  • Genre/Gender
    ???
  • Position
    DAMMARIE-LES-LYS (77)

Recent Profile Visitors

190 profile views
  1. Bravo à Armel et à tous les réels pour nous faire rêver ces aventures extraordinaires. Bravo pour cette superbe plateforme qui nous a permis de les accompagner; Bravo aux virtuels avec qui j'ai pu boucler mon 1er Vendée-globe . Formidable !!!!! Et on continue de suivre ceux qui sont encore en mer !
  2. 3Mers : toujours pas de pénalités sur le tricot ?
  3. Ca me rappelle une certaine pub!
  4. Partie hier soir: 5 ordres , et -1 pour finir
  5. 3Mers: Colon -San Juan , Fripouille-1 arrivée 5ème pour le moment ! Je lance Fripouille- manchot ce soir, avec une prog "méthode Zoulou"
  6. Un petit routage des 3 premiers pour SMILY
  7. Duel au sommet ! http://www.voilesetvoiliers.com/course-regate/analyse-vittet-dix-janvier/
  8. Un point météo :vous en pensez quoi??? Dans le Nord-Ouest des Canaries, une dépression, bloquée par l’énorme anticyclone et son froid polaire qui couvre l’Europe, reste stationnaire. Elle interdit toute trajectoire par le milieu de l’Atlantique. (Route verte sur le schéma) La seule solution qu’il reste aux deux belligérants est donc d’affronter l’alizé puissant jusqu’à la latitude des Canaries et d’essayer de se glisser jeudi prochain dans le minuscule flux de Sud qui borde l’Est de cette dépression. (Trait rouge) Si cela se confirme, les deux voiliers resteraient tribord amures quasiment jusqu’à l’Espagne, faisant le bonheur d’un certain Hugo Boss qui naviguerait pendant au moins 8 ou 9 jours d’affilé sur son foil valide. Certains routages voient même le Gallois à moins d’une heure du Finistérien trois jours avant l’arrivée ! Encore une fois tout n’est pas joué.
  9. Merci, Maitai , ça va être serré quand même !!!!
  10. Ah!!!!!! quand on fait des conneries https://www.youtube.com/watch?v=eo-ka-Ut8eE
  11. Enda O’Coineen raconte : « J'ai été un peu pris au dépourvu. J'étais dans 20-25 nœuds de brise et je suis tombé dans un vilain grain de 35 nœuds pile au moment où le pilote a sauté. J’ai raté un empannage. Le bateau était incontrôlable. La bastaque n’était pas bien attachée et le mât s’est cassé net au niveau du pont. Il était intact. Je devais choisir entre sauver le gréement et sauver la coque du bateau. J’ai privilégié la sécurité en larguant le gréement pour qu’il ne perce pas le bateau. La mer était assez agitée. Je suis dévasté. Les choses se passaient très bien pour moi, j'étais en pleine forme. Mais je dois accepter cette situation. Ce type de navigation se fait sur le fil du rasoir… »
  12. J'aurai du partir mais je me suis emmêlée les pinceaux dans mes pivots pour passage de portes et le temps que je vide tout pour recommencer le routage, le boat partait dans les terres . J'ai bien compris le principe mais c'est l'application qui peine . Ce n'est que partie remise!!! Bonne course à tous
  13. Bien étudiée la polaire pour la C5 bis, tête de course proche de l'IDEC .
  14. Effectivement !! Un grand bravo pour les polaires des bateaux qui permettent à la tête de course de se situer dans les mêmes systèmes de vents que les leaders réels (Armel et Alex). Génial également pour tous les skippers qui suivent : ils peuvent aussi se mesurer aux réels. Un vrai match réels/ virtuels Je n'ai jamais tant serré le Brésil sur une remontée de l'Atlantique Sud