Jump to content

Dreamer

Tavernaute
  • Content count

    686
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Neutral

About Dreamer

  • Rank
    Envoyé spécial
  1. et maintenant sinouhe qu'est-ce qu'on fait ?
  2. AFP le 03/11/2006 10h06 Pêche: la quasi-totalité des poissons risque de disparaître des océans d'ici 2050 La quasi-totalité des espèces de poissons et de crustacés pêchés pour la consommation auront disparu des océans avant 2050 si les tendances actuelles se poursuivent, ont mis en garde jeudi des scientifiques américains et canadiens. Cette disparition accélérée de la biodiversité marine résultant de la pêche excessive et de la pollution menace la sécurité alimentaire de la planète et l'environnement, affirment ces biologistes et économistes dans l'étude la plus exhaustive réalisée à ce jour sur ce sujet et publiée dans la revue américaine Science datée du 3 novembre. "Nos analyses indiquent que sans changement, la situation actuelle laisse présager de sérieuses menaces sur la sécurité alimentaire mondiale, la qualité des eaux côtières et la stabilité de l'écosystème qui affecteront les générations actuelles et futures", écrivent-ils. "Que l'on regarde les résultats d'expérimentations en laboratoires ou des études portant sur l'ensemble des océans, on fait le même constat, à savoir que la productivité et la stabilité de tout l'écosystème marin diminuent", explique Boris Worm, un biologiste à l'université d'Halifax (Nouvelle-Ecosse), un des co-auteurs. A ce stade, "29% des espèces de poissons et de crustacés sont en passe de disparaître", précise Boris Worm ajoutant que "les prises de pêche de ces espèces ont diminué de 90%" ces dernières années. La morue de l'Atlantique nord a déjà atteint le point de non-retour et est considérée quasiment éteinte. "Si cette tendance se poursuit, tous les stocks de poissons et de crustacés pourraient être épuisés d'ici 2048", a ajouté Boris Worm. Cette recherche effectuée pendant quatre ans révèle également que la disparition d'une seule espèce accélère le dérèglement de l'ensemble de l'écosystème. A l'inverse, toute espèce qui retrouve un taux normal de reproduction contribue à la santé et à la stabilité des océans ainsi qu'à leur capacité d'absorber des chocs comme la pollution et le réchauffement du climat. Ces scientifiques expliquent que la perte de biodiversité réduit profondément la capacité des océans à produire des poissons et crustacés, de résister au développement des parasites comme certaines algues ainsi qu'à produire de l'oxygène et à filtrer les substances polluantes. "L'océan est un grand recycleur, il absorbe les égoûts et les recycle en substances nutritives, il retire les toxines de l'eau, produit de la nourriture et transforme le dioxyde de carbone (CO2) en élément de nutrition et en oxygène", souligne Steve Palumbi, un biologiste de l'université Stanford (Californie, ouest) et co-auteur de ces travaux. Pour cette étude, les chercheurs ont fait la synthèse de toutes les données couvrant mille ans d'histoire marine, celles provenant d'études dans 48 zones marines protégées et des statistiques mondiales sur la pêche de 1950 à 2003. "Toutes ces données montrent aussi qu'il est possible d'inverser les tendances actuelles avant qu'il ne soit trop tard", estiment les auteurs de l'étude, déplorant toutefois "que seul 1% des océans soit protégé actuellement".
  3. La route du rhum, la vacation

    J'en ai rajouté une petite couche sur le forum de France3
  4. La route du rhum, la vacation

    On peut en rajouter quelques uns
  5. La route du rhum, la vacation

    Et bien moi oui YOPLA (et c'est bien malheureusement la premiere fois que je met une expression en rouge majuscule dans un forum) Desolant de voir un tel niveau relevant de l'amateurisme "accrédité" et relayé de la sorte par une société comme Orange sur un tel evenement ... Et crois moi , je sais de quoi je parle ... :blink: la on ne propose pas une innovation mais plutot un plagiat bas de gamme ...
  6. La route du rhum, la vacation

    Completement nul ce virtual regatta !! C'est vraiment du travail d'amateur et coté voile et coté informatique je ne sais pas si ca a deja été indiqué sur la taverne mais Jetez un coup d'oeil sur ce lien .... Projet etudiant type WIKI Virtual regate explorez les differents onglets dont celui intitulé documents: dans le document intitulé DOC ils decrivent Virtual Transat ... pour essayer de le copier ??? dans le document intitulé Compte rendu N° 1 "Points à voir : - Trouver un nom super méga bien pour le jeu ;-) ???? effarant !! :blink: Philippe sur Dreamer
  7. je reprécise donc .. on ne rigole pas sauf pour sinouhe (keskonrigole qui porte son nom a merveille) et parigo go ca vaut aussi pour chouxmarin qui est entrain de nous lacher PS: et ce n'est pas la peine de faire la remarque du type "le groupe des rigolos de l'est "
  8. Il est taquin ce Colo ! Petite photo du panneau de controle de Dreamer ca fait plus de 48H que ca dure ... et encore je viens d'accelerer de 0,10 Knt par rapport a la derniere vac ... Attention au premier qui rigole
  9. enfin le WE est la ! Aprés 1 semaine ou je n'ai pas eu trop le temps de m'occuper de la nav , ( faut dire qu'avec cette foutue option Est , il n'y avait pas grand chose a faire) .... je vais essayer de tirer Dreamer des cotes du Sierra Leone ou il est englué Philippe sur Dreamer
  10. Le groupe de tête se scinde en deux .. . et ca revient fort par l'ouest surf
  11. Oui Chupa moi aussi j'ai bien aimé surf et note que tu as quand même tu as au moins une bonne trentaine de supporters .... sur les 142 participants !
  12. C'est une bonne idée ca mais généralement on demande aux bateaux sur zone de se detourner En plus quelques heures de retard de plus ou de moins ... Pensez à la solidarité des gens de mer Position Hélisara Lat: 46° 11' 43" W Lon: 7° 13' 35" W dérivant vers le N-E à 20 Noeuds le comité de course a surement prévu un bonus dans le cadre du fanion vert pour ceux qui porteraient assistance ?
  13. FLASH INFO Difficultés à bord d' Hélisara 17/10/06 - 10:03 GMT Hélisara qui faisait parti hier encore du groupe de tête connait actuellement des difficultés. Soit le skipper s'est endormi à la barre, soit le bateau connait des problèmes de pilote ou de gouvernail. Cette première édition du Tour des Frances tient toutes ses promesses et fait souffrir autant le matériel que les skippers (certains ont d'ailleurs prévu plusieurs souris de rechange ... )
×