Jump to content
  • Chatbox

    You don't have permission to chat.
    Load More

All Activity

This stream auto-updates     

  1. Today
  2. alexflo38

    qtVlm

    +1 pour les 2
  3. alexflo38

    LMNH - bateaux manchots permanents

    faudra qu on m explique pourquoi j ai encore un pouce?😠 laisse les admin aller sur mon compte pour verifier l image ci jointe
  4. Bingo35

    qtVlm

    +1 @ChrisCatta Je l'ai oubliĂ©e celle lĂ ; c'est la mĂȘme probĂ©matique
  5. ChrisCatta

    qtVlm

    Bonjour Ă  tous, la mĂȘme chose sur la suppression de points dans un rectangle de sĂ©lection (poi visibles uniquement) c'est aussi possible? ça eviterai de supprimer les point d'une autre route sinon il faut le faire 1 par 1 (exemple en ce moment C5 et BWR)
  6. Yesterday
  7. Bingo35

    qtVlm

    @marano590, salut et merci d'avoir rĂ©pondu C'est comme çà que je l'entendais. J' ai fait cette proposition sous cette forme en pensant que c'Ă©tait peut-ĂȘtre plus simple pour la programmation si on masquait les pois des autres routes. A :@maitai de voir.
  8. marano590

    qtVlm

    Oui, pas de problÚme, et à défaut de pouvoir le faire pour une seule route, ça peut sans doute servir de workaround pour cette tùche.
  9. Mimile

    LMNH - bateaux manchots permanents

    Avec la nouvelle MAJ je passe la porte
  10. Fripouille

    Golden Globe Race

    FRENCH LANGUAGE REPORT 19/01/2019 #GGR2018 Eole semble avoir dĂ©cidĂ© de jouer avec les nerfs des deux premiers concurrents de la Golden Globe Race 2018, et avec les nĂŽtres par la mĂȘme occasion ! La progression vers le nord s'annonce semĂ©e d'embĂ»ches pour JEAN-LUC VAN DEN HEEDE et MARK SLATS et devrait crĂ©er tour Ă  tour autant d'opportunitĂ©s que de difficultĂ©s pour nos deux valeureux marins, sĂ©parĂ©s aujourd'hui de 360 milles mais d'Ă  peine 100 milles sur la route directe vers les Sables d'Olonne, qui n'est plus qu'Ă  1300 milles du leader. Cette distance, Ă  l'Ă©chelle du tour du monde que sont en train de rĂ©aliser les marins encore en course semble bien modeste sur la cartographie...elle va cependant rĂ©server de grandes Ă©motions Ă  nos deux skippers en lutte pour la premiĂšre place ! Un Ă©norme systĂšme dĂ©pressionnaire au sud de l'Islande perturbe fortement toute la zone dans laquelle navigue nos deux marins et bouleverse le scĂ©nario classique qui consiste Ă  contourner l'anticyclone des Açores par l'ouest pour ensuite profiter des vents portants gĂ©nĂ©rĂ©s par les dĂ©pressions hivernales. Et les choses sont malheureusement beaucoup plus compliquĂ©es que prĂ©vu pour JEAN-LUC VAN DEN HEEDE dont toute l'expĂ©rience et l'expertise est mise a mal face aux vents erratiques qui s'annoncent les prochains jours....d'autant que les prĂ©visions ne cessent de changer ! Ce qui peut surprendre aujourd'hui, c'est la vitesse Ă  laquelle MARK SLATS traverse la bulle sans vent qui devrait l'engluer. Il navigue Ă  4 noeuds (soit un de moins seulement que VDH) dans une zone dont le vent semble absent sur la cartographie. Cela laisse supposer que le gĂ©ant hollandais avance au moteur (ou Ă  l'aide de sa grande rame mais la vitesse est dĂ©finitivement trop Ă©levĂ©e !) et s'il dispose d'assez de gasoil pour traverser cette zone de hautes pressions, il pourrait rejoindre le mĂȘme systĂšme mĂ©tĂ©orologique que JEAN-LUC VAN DEN HEEDE et se lancer dans une course de vitesse... Une course qui sera semĂ©e d'embĂ»ches (et d'autant d'opportunitĂ©s donc) oĂč le mĂąt blessĂ© (plus court d'1,50 m) du leader pourrait reprĂ©senter un dĂ©savantage significatif. Bref, rien n'est encore fait et tout va dĂ©pendre maintenant dont les vents vont se prĂ©senter Ă  l'Ă©trave de nos deux marins... Dans l'Atlantique Sud, un autre duel semble se prĂ©parer. EngluĂ© dans une large zone sans vent qui s'Ă©tend depuis des jours autour de lui, UKU RANDMAA voit peu Ă  peu son avance sur ISTVAN KOPAR fondre au point que ce dernier pourrait bien remonter dans les prochains jours Ă  moins de 300 milles de l'Estonien, actuellement troisiĂšme Ă  4600 milles de l'arrivĂ©e... heureusement les alizĂ©s ne sont plus trĂšs loin pour UKU. C'est loin d'ĂȘtre le cas pour TAPIO LEHTINEN, cinquiĂšme et dernier concurrent de la course qui n'en finit pas de goĂ»ter sa navigation dans le Pacifique, encore Ă  1400 milles du cap Horn. S'il prend plaisir Ă  s'y attarder, il devrait en voir le bout Ă  la fin de ce mois. Il va devoir Ă©chapper Ă  deux dĂ©pressions qui devraient heureusement le frĂŽler. La direction de course lui a recommandĂ© de se maintenir au dessus du 50Ăšme parallĂšle pour plus de sĂ©curitĂ©. Un problĂšme de radio l'empĂȘchait ces derniers jours de recevoir les prĂ©visions mĂ©tĂ©orologiques. Heureusement, il semble que cela soit aujourd'hui rĂ©parĂ© ! Christophe
  11. marano590

    LMNH - bateaux manchots permanents

    Mais si son lùcher de WP était intervenu avant la ligne, le @-1 devait le renvoyer vers la ligne du WP1, plutÎt, pas vers WP2 ? Je penche plutÎt pour un lùcher OK, aprÚs la ligne, mais à un mauvais choix programmé pour la suite: @-1, ou bien aussi cap mal choisi, lui faisant alors repasser la ligne, et annulant le bon passage...
  12. Mimile

    LMNH - bateaux manchots permanents

    Idem pour moi, comme Fripouille, je vais trop vite:
  13. Fripouille

    LMNH - bateaux manchots permanents

    @SMILY Sur la Baltic, je t'accorde juste une bizarrerie sur le final, qui j'espĂšre ne m'Ă©chouera pas đŸ€Ł
  14. jmeme

    LMNH - bateaux manchots permanents

    je dirais un -1 en lĂącher de WP avant la ligne. Le -1 le renvoi vers le WP2 , repasse la ligne , annule la porte et repasse la porte etc ??? jusqu'a un ordre qui l'envoi dans les choux.
  15. marano590

    LMNH - bateaux manchots permanents

    Quizz: Ă  la seule lecture de sa trace, comment analysez-vous le plantage de "rio-bravo LMNH" au WP1 ?
  16. SMILY_World

    LMNH - bateaux manchots permanents

    salut les ... pas si souvent que l'on se croise sur l'eau... j'ai optĂ© pour l'originalitĂ© en pariant sur une Ă©volution de la mĂ©tĂ©o, qui compliquerait votre route ( mĂȘme si j'y crois pas trop ; mais bon, pour la derniĂšre course de la sĂ©rie, j'avais pas trop d'objectif....si ce n'est dĂ©fendre ma place face Ă  mon amie Fripouille dont je prĂ©dis un Ă©chouage ! )
  17. Logeo80

    Golden Globe Race

    Golden Globe Race. VDH reprend un bel avantage aux Açores Il Ă©tait bien le mieux placĂ© hier. VDH a repris l’avantage. | LOÏC MADELINE/VOILES ET VOILIERS Jean-Luc Van Den Heede a signĂ© sa meilleure performance depuis onze jours en progression vers le but. Enfin au portant, il a envoyĂ© le spi, empannĂ© et regagnĂ© beaucoup de milles. Son poursuivant nĂ©erlandais Mark Slats a couvert 70 milles de moins que lui ces derniĂšres vingt-quatre heures. En prime, VDH a pu apprĂ©cier la visite d’une baleine. « Matmut est accompagnĂ© d’une baleine qui souffle Ă  vingt mĂštres Ă  bĂąbord et Ă  tribord. Emotion ! » Les trĂšs courts messages que les concurrents de la Golden Globe Race envoient Ă  la direction de course font parfois rĂȘver ou sourire. Parfois ils donnent de maigres indications sur la mĂ©tĂ©o : « ce soir pour barrer, polaire, chaussettes et veste de quart nĂ©cessaires ». VDH peut se livrer au jeu de la carte postale marine : il n’est plus qu’à une centaine de milles des Açores et, s’il faut beaucoup barrer, il est sous spi et progresse vers le but. VDH a regagnĂ© 70 milles en 24 heures Pour la premiĂšre fois depuis onze jours, le skipper de Matmut a signĂ© une journĂ©e Ă  plus de 100 milles nautiques parcourus : 130 milles efficaces vers l’arrivĂ©e aux Sables d’Olonne. C’est bon Ă  prendre par les temps qui courent. C’est surtout plus de deux fois plus que celui qui lui dispute toujours la victoire. Car dans le mĂȘme laps de temps, le NĂ©erlandais Mark Slats n’a rĂ©ussi Ă  couvrir que 61 milles efficaces. Il y a fort longtemps que le compteur Ă©tait allĂ© dans ce sens-là ! Sur l’eau, il s’est produit ce que nous vous annoncions voilĂ  vingt-quatre heures : du vent portant efficace pour VDH, du prĂšs lent et pĂ©nible pour Mark Slats. Mieux encore pour le skipper français : il a rĂ©ussi a passer au Nord de la bulle anticyclonique et fait maintenant une route efficace vers Les Sables-d’Olonne. Ce vendredi soir, VDH progresse Ă  6 nƓuds au portant et dans le bon ses alors que Mark Slats est Ă  4 nƓuds et sur un bord moins rapprochant. Vous vous souvenez des histoires de diffĂ©rence entre l’algĂšbre et la gĂ©omĂ©trie appliquĂ©e ? Et bien le rĂ©sultat est assez parlant. Hier soir Ă  17h les deux solitaires Ă©taient Ă  Ă©galitĂ© en distance au but. Vingt-quatre heures plus tard, VDH est Ă  1378 milles des Sables d’Olonne et Mark Slats Ă  1455 milles. Si l’on sait encore faire une soustraction, nous sommes donc passĂ©s de rien ou presque (quasi Ă©galitĂ© hier soir) Ă  77 milles en faveur du Français. Mark Slats est 350 milles dans le Sud-Est du Français Cette tendance dĂ©favorable au NĂ©erlandais devrait se poursuivre encore de longues heures et l’écart devrait augmenter de nouveau en faveur de VDH. Mais surtout, et c’est probablement le plus important, le cĂŽtĂ© droit du « plan d’eau » (oĂč le NĂ©erlandais aurait pu un moment espĂ©rer rĂ©ussir un coup de poker) semble dĂ©finitivement fermĂ©. On constate d’ailleurs que la trajectoire de Mark Slats s’incurve lĂ©gĂšrement vers l’Ouest. Or, plus le NĂ©erlandais sera dans l’axe arriĂšre du Français, plus l’écart en latitude sera pertinent. Et il l’est dĂ©jà : Mark Slats navigue 350 milles dans le Sud-Est de VDH. C’est grosso modo une distance Ă©quivalente Ă  une traversĂ©e du golfe de Gascogne. Donc un capital consĂ©quent Ă  moins de 1400 milles de la grande jetĂ©e des Sables d’Olonne, oĂč le vainqueur est attendu dans une douzaine de jours, « entre le 28 et le 31 janvier » . Pour Mark Slats aussi ce sera une dĂ©livrance de retrouver le vent portant.. mais, Ă  l’inverse de VDH, ce n’est pas encore le cas pour lui. | DR/GGR Alors Ă©videmment, beaucoup de choses peuvent se passer en deux semaines de mer et Jean-Luc Van Den Heede n’a pas encore gagnĂ© cette Golden Globe Race. Tant que la ligne n’est pas franchie
 Disons tout de mĂȘme qu’il a grandement remontĂ© le moral de ses fans sur cette seule journĂ©e de vendredi. « Tout va bien » a assurĂ© VDH Ă  la direction de course. Il aurait pu Ă©crire : « tout va mieux ». https://voilesetvoiliers.ouest-france.fr/course-au-large/golden-globe-race/golden-globe-race-vdh-reprend-un-bel-avantage-aux-acores-086eeb16-1b3b-11e9-b078-7f07a190ceca?fbclid=IwAR2PpHFryKfQb1NzSWEqHSnb-AxgiYudKkRRIqEl78olKUP-U9Re1oXPj-E
  18. Last week
  19. uboot2935

    qtVlm

    Tout le monde et moi, on est d'accord!
  20. maitai

    qtVlm

    On peut faire poi visibles seulement, si tout le monde est d'accord... Concernant balises etc on ne peut pas changer le fond de l'Ă©tiquette mais on peut changer la couleur du point.
  21. sbs

    LMNH - bateaux manchots permanents

    Pardon tu Ă©tait dans le lot des gens dont l'inscription LMNH n'a pas fonctionnĂ© Ă  cause du bug dans la requĂȘte (au bout de la flĂ©chĂ© on devrait avoir un truc au lieu de rien). J'ai corrigĂ© pour mimile et pensais avoir vu des actions sur ton pilototo, donc je n'avais pas corrigĂ© pour toi. C'est rĂ©parĂ©. Le classement de @pousspouss le reflĂštera dĂšs la prochaine mise Ă  jour. ++
  22. SMILY_World

    LMNH - bateaux manchots permanents

    C'est vrai que ça va trop vite pour mon ............. ( ou)
  23. alexflo38

    LMNH - bateaux manchots permanents

    Pause pipi sur la 3m2 avec alexflo02 J ai le pouce sur le recap a pouspous et je ne comprends pas SBS ou un admin peu eclairer ma lanterne Yann
  24. silverdolphin

    Funny boat picture

    Si c'est du Photoshop, là, c'est réussi
 Ombres, reflets sur l'eau et les moteurs, angles de vue, arrivées d'essence, je ne vois pas de défaut, sauf dans le ciboulot du proprio

  25. SMILY_World

    Funny boat picture

    Sans photoshop alors ? ( ou bien mieux fait )
  26. silverdolphin

    Funny boat picture

    
 Ah, Photoshop !!!
  27. Logeo80

    Golden Globe Race

    Golden Globe Race 46 min · UPDATE all Entrants #GGR2018 Tapio Lehtinen Sailing is enjoying his sail south, deeper into the Southern Ocean toward Cape Horn but GGR have now alerted him to make east immediately as another storm is approaching from the SW in a few days and it may pass under him if he stays above 50 south Latitude. he is making 3.7kts and is 1500 miles still to run to the Cape Horn. His Auto Tuning unit for the HF SSB Radio is currently not working which means no radio traffic for now and he is trying to fix it so he can get weather reports that will be very important in the future. Istvan Kopar Solo Circumnavigator is sailing north fast and this will continue as the moderate SW wind builds into some very strong West winds. this will again let him make ground on UKU and in the next two days he could be just 250 miles behind on the track to the finish. Then he will enter a large head wind zone that could go on for weeks? that may give the game back to UKU Uku Randmaa Golden Globe Race 2018 is really struggling and very frustrated with the light headwinds and lack of progress over the past week that has seen ISTVAN catch up so much. He is working hard to grab every opportunity to sail north and wishes he was back in the southern ocean maybe where at least the wind was consistent! He wants to get home to see family but also because he has only just enough food to get to the finish line in late February! so his race is very real. Mark Slats is facing a real challenge now and there is no easy answer. what ever he does now will not give any advantage in the short term he had held his course high sailing to windward for days rather than take the western route around the Azores HIGH , maybe with the intention to go to the east. But the center is now blocking his way. He must decide now! Today! Is it WEST or EAST? If he does nothing he may be stuck in a no wind zone for a few days which is not good so expect to see a move today. Light head winds to the east is shortest track. Go west for faster sailing and it is a longer track?? He cannot talk to anyone about weather but he can listen in to the same weather forecast twice a day that JL VDH receives. One decision at a time and one step toward the finish but which is the right decision? I have no idea? Jean Luc Van Den Heede is benefiting from a clear game plan. He is where he always wanted to be riding the top of the Azores high. He has done this route many times before and now he has a few days of good fast sailing toward the finish. But will it last?. If he goes too far East probably not? as in two days things become light and variable which will require some delicate decisions on where next. But if he turns North tomorrow and goes through the Azores fast enough, a huge ladder to the North then NE may open for nearly a week of favorable winds and he could simply FLY AWAY from Mark slats? Will he take that?? Will the weather forecast be correct? Who knows but the game continues!!! If he gets that right and the ladder falls before MARK SLATS gets to it, JL VDH could create a sizable lead just one week from the finish. It may all hang on the next 48 hrs??? but the ETA for who ever is the winner looks like 1st FEB with a storm on the horizon for that last week? and that could change everything again!
  1. Load more activity
  • Newsletter

    Want to keep up to date with all our latest news and information?

    Sign Up
×

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.