Jump to content

Logeo80

Tavernaute
  • Content Count

    2,211
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    15

Logeo80 last won the day on May 28

Logeo80 had the most liked content!

Community Reputation

26 Excellent

4 Followers

About Logeo80

  • Rank
    Cap Hornier
  • Birthday 06/05/1970

Profile Information

  • Genre/Gender
    Masculin/Male
  • Position
    Accra Ghana / Presqu'ile de Rhuys

Contact Methods

  • Yahoo
    steffrance80@yahoo.com

Recent Profile Visitors

3,226 profile views
  1. Vendée Globe. Qui va gagner ? Voici les favoris d’Ouest-France L’édition 2020 du Vendée Globe, qui s’élancera le 8 novembre, présente un plateau d’un niveau exceptionnel. La rédaction des Sports d’Ouest-France a débattu et voté pour déterminer ses favoris… Qui sont-ils ? Voici le résultat de notre vote ? Fresque représentant les 33 skippers qui prendront le 8 novembre 2020 le départ du Vendée Glob. La fresque est l’œuvre du graphiste Nicolas GILLES | DAVID ADEMAS Pour établir la cote des favoris du Vendée Globe 2020, qui prendra son départ le 8 novembre des Sables d’Olonne nous avons pris en compte 4 critères : 1. La performance intrinsèque du bateau (ou supposée) 2. La solidité du projet, le timing du projet et la fiabilité du bateau. 3. L’expérience du skipper en matière de course au large océanique (VG, Transats etc.) 4. Le palmarès du skipper (son talent, ses forces etc.). Chaque critère est noté sur 5 Certains skippers n’ont été cités que 3 fois, (Herrmann, Bestaven), ou une fois (Burton) 1. Jérémie Beyou ( Charal 78pts) La plupart des votants lui a donné la note maximale sur les quatre critères. C’est dire si Jérémie Beyou coche toutes les cases du portrait-robot du vainqueur potentiel. Projet lancé il y a trois ans, bateau précurseur, rapide et puissant, gros travail sur la fiabilité, moyens financiers très importants, grosse expérience du large (Vendée Globe, Volvo Ocean Race, Transats…), et palmarès de régatier impressionnant (triple vainqueur de la Solitaire, Transat Jacques Vabre, New York Les Sables, Vendée Arctique…). Tout fait de lui LE favori n°1, mais pas avec une énorme marge non plus… Banque images pour le Vendée Globe. Jérémie Beyou, skipper de l’Imoca Charal. Photos réalisées lors des runs du Trophée Azimut. Photo : Thomas Bregardis / Ouest-France | OUEST-FRANCE 2. Alex Thomson (Hugo Boss 73 points) Lui aussi fait presque le plein sur les quatre critères, à l’exception de celui du timing du projet et des interrogations sur la fiabilité du bateau. Comme personne ne l’a vraiment vu naviguer, hormis les premières 48 h de la Transat Jacques Vabre 2019, il réside une grande part d’incertitude sur le potentiel du tandem skipper-bateau. Alex Thomson, Hugo Boss. | DR 3. Charlie Dalin (Apivia 70 pts) Sur les quatre critères, il ne récolte jamais en dessous de 4 points, c’est dire si le projet Apivia est homogène. Excellent régatier, il possède un excellent bateau (plan Verdier), bien né, bien préparé. Il faut quand même rappeler qu’il a remporté la Transat Jacques Vabre et que, sur les deux courses de la saison, il a longtemps été aux avant-postes. Charlie DALIN, skipper Apivia en préparation à Port-la-Forêt pour le Vendée Globe qui partira des Sables d’Olonnes le 8 novembre. Photo Yves-marie Quemener / Ouest-France | OUEST-FRANCE 4. Thomas Ruyant (Linked out 69 pts) Il talonne de près, Charlie Dalin en nombre de points. Seuls bémols apportés par les observateurs : le timing un peu serré dans la préparation, et notamment dans la mise au point des foils V2, reçus tardivement, et un palmarès de régatier moins fourni que Beyou et Dalin. Thomas Ruyant, le skipper du bateau Linkedout Advens ( Classe Imoca ) navigue au large de Lorient le 9 septembre en marge du Défi Azimut. Le navigateur prendra le 8 novembre 2020 aux Sables d’Olonne le départ du Vendée Globe. Photo : David ADEMAS / Ouest-France | OUEST-FRANCE 5. Nicolas Troussel (Corum-L’Epargne 64 pts) Le skipper de Corum-L’Epargne ne s’est jamais confronté à ses adversaires avec son nouveau bateau. Le skipper est très doué, le bateau est certainement très performant, mais Nicolas Troussel possède une expérience très limitée de la navigation océanique. Autre talon d’Achille du projet : le timing extrêmement tendu du projet. Avec deux mois de plus, déjà, sa cote se serait renforcée. Port-la-Forêt à la Forêt Fouesnant (29) mise à l’eau de l’Imoca Corum du skipper Nicolas Troussel ; Un plan Juan Kouyoumdjian maître d’œuvre Mer Agitée de Michel Desjoyeaux. Nicolas Troussel Photo : Thomas Brégardis / Ouest-France | OUEST FRANCE 6. Armel Tripon (L’Occitane 60 pts ) Le peu qu’on l’ait vu en course ( un début de Vendée Arctique, un Défi Azimut de 48 h…) le plan Manuard a montré une vélocité très étonnante à certaines allures. Le potentiel du bateau est élevé. Reste des incertitudes sur sa fiabilité, un doute sur la préparation extrêmement courte. Quant au skipper, excellent marin, il ne connaît pas le Grand Sud, lui non plus. Mais est-ce rédhibitoire ? Armel Tripon navigateur et skipper professionnel français se prépare pour le départ du Vendée Globe 2020 sur son bateau Imoca L’Occitane en Provence qui sort du chantier Black Pepper. Ici dans le port de la Trinité-sur-Mer (56). | OUEST-FRANCE 7. Sam Davies (Initiatives Cœur, 57 pts) Bon bateau, mais probablement pas au niveau des derniers-nés, notamment en performances au reaching, Initiatives Cœur (ex-Banque Populaire, ex Maitre Coq) possède un coefficient de fiabilité élevé, ce qui est prépondérant. La navigatrice est talentueuse, résistante, opiniâtre, et expérimentée (Vendée Globe, Volvo Ocean Race). Il ne serait pas surprenant de la voir sur le podium. Banque images Vendée – Globe. Samantha Davies, skipper de l’Imoca Initiatives-Coeur Photo : Thomas Bregardis / Ouest-France | OUEST-FRANCE 8. Sébastien Simon (Arkea-Paprec 56 points) Il aurait pu figurer lui aussi dans le Top 4. Budget conséquent pour un foiler neuf, talent de régatier incontestable… Pour autant, les embûches à répétition autour de la mise au point (double rupture de foils, délaminage…) ont fait perdre un temps considérable dans la mise au point et n’ont pas offert une bonne dose de confiance à son skipper, dont le mental varie souvent. Mais Sébastien Simon est très surprenant… Sébastien SIMON, skipper du bateau imoca ARKEA-PAPREC. Portrait réalisé à Port-La-Forêt ( Finistère ) le 19 Juin 2020 lors d’un entretien accordé au journaliste du quotidien Ouest-France, en prévision du Vendée globe 2020 la course à la voile en solitaire et sans escale autour du Monde. | OUEST-FRANCE 9. Kevin Escoffier (PRB 61 points) Lui aussi coche la plupart des cases : navigateur talentueux, opiniâtre, excellent technicien. Il bénéficie en outre d’une énorme expérience autour du monde en équipage (Jules Verne, Volvo Ocean Race x 2). Finalement, les deux bémols qui lui ôtent le statut de favori, sa maigre expérience en course au large en solitaire, et un bateau qui, s’il reste très performant, rend un peu de puissance à ses adversaires au reaching. Kevin Escoffier, le skipper du bateau PRB navigue au large de Port-La-Forêt lors d’un stage avec le Pôle Finistère course au large le 1er septembre 2020. le navigateur originaire de Saint-Malo ( Ille-et-Vilaine ) est à l’entrainement en préparation du prochain Vendée Globe dont le départ aura lieu le 8 novembre 2020. Photo : David ADEMAS / Ouest-France | OUEST-FRANCE 10. Boris Herrman (Sea Explorer) 37 points Cité seulement trois fois, il pourrait néanmoins surprendre. Expérimenté au large (Jules Verne), un bateau (l’ex-Gitana de Sébastien Josse) qui a été boosté par une nouvelle paire de foils… Il a de sérieux atouts dans son jeu. Lorient. Morbihan. La Base. Préparation du Vendée Globe. Boris Herrmann (Seaexplorer – Yacht Club de Monaco) | THIERRY CREUX / OUEST-FRANCE Egalement cités… Yannick Bestaven (Maître coq, 30 pts, Louis Burton (15 points) Afficher le diaporama
  2. Dire que Thomas est maudit est un euphémisme ... Lors de la dernière course Ultim - la Brest Altantiques - il avait pratiquement tape un OFNI également ... Trophée Jules Verne. Choc avec un Ofni pour Sodebo3, un départ compromis ? Ce 6 octobre, au cours de sa navigation d’entrainement, SodeboUltim3 a touché un OFNI dans le Golfe de Gascogne. Revenus à Lorient , les navigants ont été relayés par l’équipe technique qui est en train d’effectuer des vérifications. On ne sait pas encore si le bateau va pouvoir partir à l’assaut du Jules verne et maintenir le début de son stand By au 15 octobre. Tout dépendra de la violence du choc et de ce qui a été touché. Le bateau dispose désormais d’une dérive centrale équipée d’un plan porteur. Sodebo Ultim3. Photo : Martin Keruzore Pour tenter de battre le record détenu depuis le 26 janvier 2017 par Idec Sport en 40 jours 23 heures 30 minutes et 30 secondes, Thomas Coville s’est entouré de sept marins, sélectionnés pour leur expérience des bateaux volants, leurs capacités physiques et leur faculté à se fondre dans un collectif : François Duguet Thomas Rouxel, Sam Goodchild, Corentin Horeau, François Morvan, Matthieu Vandame et Martin Keruzoré. Un équipage de choc qui, depuis la fin du confinement mi-mai, a multiplié les entraînements afin d’être prêts pour relever ce défi ultime. http://www.courseaularge.com/trophee-jules-verne-choc-ofni-sodebo3-depart-compromis.html?ct=t(RSS_EMAIL_CAMPAIGN)&mc_cid=cb69f9faa0&mc_eid=674af7dd6b
  3. YO !!! JOYEUX ANNIVERSAIRE !! @mystery44
  4. YO !!! JOYEUX ANNIVERSAIRE !! @uboot2935
  5. YO mon poto !!! JOYEUX ANNIVERSAIRE !! @Bingo35
  6. yo @Po de Lesseps ACCRO ... ah ok ... j'ai pas regardé
  7. @uboot2935 oui on a eu un après midi fantastique hier ...
  8. @uboot2935 ... tout est prêt pour t'accueillir maintenant ... ciel et bleu breton du jour en cadeau ! ... et la Croix pour protéger les Nobles Marins
  9. Une des pires ... si ce n'est la pire course de l’année ... et évidemment en Mermerd ... une horreur en virtuel ! N'est ce pas mon Ami le ...
  10. Une des plus belles courses de l’année et pourtant en Mermerd ... une merveille en virtuel
  11. YO !!! JOYEUX ANNIVERSAIRE !! @maitai
  12. Hi Enrico, Translation : "This is the point of the isochrones, the closest of the target"
  13. Salut Cpt ! Dans Editer Parcours --> Point du départ du parcours --> Depuis la 1ere marque Tu peux également y paramétrer ta date de départ Attention a l'ordre alphabétique de tes POIs.. Perso je préfère POIs par ordre de séquence ... et ensuite évidemment je donne un ordre de séquence a chacun des POIs
  14. Route St-Pierre- Défi Pure Ocean, une transatlantique pour la préservation de l’océan Les deux concurrents engagés dans la première édition de La Route St Pierre Lorient – Défi Pure Ocean sont partis ce samedi de St Pierre vers Lorient pour tenter de battre le temps de référence établi par Eric Tabarly en 1987 et sensibiliser sur l’urgence de protéger l’océan et de développer la recherche océanique. Le temps de référence à battre, établi par Tabarly sur le maxi « Côte d´Or », est de 10 jours, 1 heure et 31 minutes. Le JP54 du quadruple vainqueur de la Transat Jacques Vabre Jean-Pierre Dick et le Class40 de Morgane Ursault Poupon espèrent réaliser les 2150 miles nautique qui les séparent de Lorient en neuf jours, ce qui leur permettrait d’établir un nouveau record. Jean-Pierre Dick a déclaré: « Nous devons nous assurer de ne pas ‘monter’ trop au nord à cause des icebergs. Sur la première partie du parcours j’espère que nous ne serons pas rattrapés par les fortes dépressions qui traversent les grands bancs de Terre-Neuve. Ensuite, nous serons sur la route normale des dépressions, il faudra juste se positionner pour aller le plus vite possible ». La fondation Pure Ocean qui a initié cette épreuve finance des projets de recherche innovants qui contribuent à la protection des écosystèmes marins fragiles et de la biodiversité. Lors du dernier appel à projet de la fondation au printemps 2020, un total de 159 projets venant de 40 pays a été reçu. Ce sont plus de 350 scientifiques qui ont candidaté en équipe pour obtenir un financement pour leurs recherches. La fondation organise également des événements pour sensibiliser le grand public. David Sussmann, fondateur de la fondation Pure Ocean est à bord du bateau de Jean-Pierre Dick ‘The Kid. Il récoltera des données scientifiques et publiera quotidiennement des vidéos sur Facebook. Il a expliqué : « Nous traversons un océan, une ressource inestimable qui est menacée notamment par le changement climatique, la surpêche et la pollution. Nous avons lancé une pétition pour demander au gouvernement français et à la nouvelle ministre de la mer, d’augmenter le soutien financier aux programmes de recherche océanique. L’océan, ressource vitale pour la vie sur notre planète recèle de futurs traitements contre des maladies. Nous avons besoin de toute l’aide possible pour financer ce travail, ainsi toute donation sera bienvenue ». A l’arrivée des concurrents à Lorient, une semaine d’événements sera organisée par la fondation Pure Ocean impliquant les acteurs clés du monde maritime et dirigeants afin de présenter la mission de la fondation et lever des fonds. Morgane Ursault Poupon, fille du navigateur Philippe Poupon, qui a gagné la Route du rhum en 1986, sera à bord de son Class40 UP Sailing. Elle a dit: « En tant qu’ambassadeur de l’océan, il est de notre devoir de partager notre expérience, témoigner des conséquences des actions de l’Homme sur l’océan et ainsi rappeler qu’il est de notre responsabilité à tous d’agir ». Philippe Paturel, navigateur, fondateur et président de l’association La Route Saint-Pierre et Miquelon, co-organisateur du défi : « Ce défi permet de réaliser ma volonté d’organiser une course entre Saint-Pierre et Miquelon et la métropole. Le respect de l’océan et de l’environnement fait partie des fondamentaux de Route Saint-Pierre et Miquelon, c’est donc une joie d’organiser une belle transatlantique qui porte les messages forts de la Fondation Pure Ocean ». La Route Saint Pierre Lorient – Défi Pure Ocean est supervisée par Sylvie Viant. http://www.courseaularge.com/route-st-pierre-defi-pure-ocean-transatlantique-preservation-de-locean.html?ct=t(RSS_EMAIL_CAMPAIGN)&mc_cid=898177c2eb&mc_eid=674af7dd6b
  15. Désolé Chris, de mon cote j’étais tellement absorbé par ces histoires de T&G que j'ai bien failli faire une VAC en marche arrière sur la VIC ... a quelques secondes près, vous aviez droit a la "Logeo crise de nerf"
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.