Jump to content
Logeo80

Classement : Petite note explicative

Recommended Posts

Bonjour a toutes et tous :mousq: 

Il y a quelques mois déjà, suite a des messages de membres sur le forum ou le comptoir évoquant l’idée d'un classement général et l’idée me trottant en tète également, je décidais donc de me lancer sur un projet de classement. 

Tout classement quel qu’il soit a toujours une part de subjectivité qu'il doit a son créateur. 

C'est pourquoi, je me suis gardé d'oublier la mention "UNOFFICIAL"  sur tous mes sujets concernant ce classement, ce qui veut bien dire ce que cela veut dire. 

 

Le premier point et j'assume le mot postulat était de faire un classement - non pas a l'encontre d'un certain type de joueurs - mais qui favoriseraient le fait de participer aux courses. 

Comme je le disais a l’époque:

"Tu joues, tu marques... tu joues beaucoup tu marques beaucoup ou du moins souvent" 

 

Si on peut parler de philosophie, et bien c'est la philosophie première de ce classement. Je l'assume en tant que postulat et c'est le principe premier de mon travail. 

Et je suis désolé pour ceux qui ne peuvent participer autant que moi, étant moi même loin de participer a l'ensemble des courses... je participe a 45% des départs.   

 

Le deuxième point était de faire simple... et n'en déplaise a certain(s) le classement - du moins a sa genèse était d'une simplicité basique...  a partir du moment ou on a un cerveau évidemment. 

Simple eut égard aux moyens dont je disposais a l'origine, c'est a dire copies d’écran et tableur pour traiter un an de données couvrant =/- 400 skippers et une centaines de courses.... donc je pense environ 5500 données voir plus. 

 

Du choix du mode d'attribution des points et des coefficients. 

Pour la raison évoquée ci-dessus, hors de question et même impossible de sortir un mode de calcul des points a partir d'une formule trop arithmétique. 

 

Sur le choix d'attribution des points et l'introduction de coefficients de courses, je n'ai absolument rien inventé puisque initialement l'allocation des points est inspire a 100%  du Championnat du Monde de la classe IMOCA.

D'autres classements existent, comme celui de la FFV mentionné par @marko56 qui je remercie avec d'autres pour sa(leur) participation positive et ses(leurs) commentaires pertinents, mais le mode de calcul de ce classement était un peu compliqué a mettre en place - cf contrainte ci-dessus.

 

Pourquoi le classement IMOCA alors ?

  1. parce que la classe IMOCA est une institution dans le monde de la voile.
  2. parce qu'il est d'une simplicité basique, 20 participants ==> 20 points au premiers , 30 participants ==> 30 points au premier ... 
  3. parce qu'il prend en compte une certaine heterogeneite également au niveau des courses le composant entre les Monaco Globe Series et le Vendée Globe mais en leur attribuant un certain coefficient.. le but étant - il faut bien le dire -  que le vainqueur du VG soit a 90% des cas déclaré champion du monde de la classe.   

 

Comment cependant attribuer un coefficient a une course vu l'heterogeneite des courses proposées par VLM. 

Un français favorisera la Route du Rhum et le VG, un australien Sydney Hobart, MadDog a rejoint VLM pour faire la Transpac et lui attribuerait surement un coeff. 5.

Comment concilier joueur du weekend et joueur en semaine ?

 

En temps que concepteur de ce classement, j;ai décidé de ne rien décider, d'autant plus que le calendrier n;est pas fixe.  

Il ne faut pas sortir de Saint-Cyr pour remarquer que certaines courses attirent plus de participants que d'autres. 

 

J'ai donc pris le partie de ne rien décider donc et de ne laisser le soin a personne de décider si ce n'est a l'ensemble des joueurs. Plutôt que de longues discussions sur le coeff de telle ou telle course, c'est le nombre qui décidera.

Et de grâce, j'ai bien conscience qu'entre 49 et 50.. cela ne fait qu'un joueur de différence... - c'est comme pour les impôts... a un euro pres on est dans la tranche supérieure ou celle du dessous :rolleyes: -  il y a des règles qui définissent des pivots et ensuite c'est l'ensemble des joueurs qui font le coeff. et au final les grandes courses ont jusqu'alors obtenu la pondération qu'elles méritent. 

 

Suivi ensuite quelques heures de traitement des données et ainsi fut la genèse de ce classement.  

 

Alors oui, ce classement n'a jamais eu la prétention d’être parfait, au moins il a le mérite d'exister. 

Il n'a jamais eu la prétention d'attirer tels ou tels joueurs d'autre plateforme...

mais dans le noyau dur des joueurs de VLM, j'ai la conviction que certains ont participe a des courses supplémentaires a cause du classement et si c'est le cas, alors c'est déjà un succès en soit.  

 

Et oui, comme tout classement il y a possibilité d'en contourner les règles, d'en tirer certains avantages... comme c'est toujours le cas dans le monde sportif réel du reste.... il y a des tordus partout... et il y a des tordus en criant au loup qui sont tellement tordus qu'ils pensent que tout le monde ou la grande majorité est aussi tordu qu'eux... heureusement ce n'est pas le cas :yes:  

 

 

Share this post


Link to post

Les évolutions du Classement 

 

Depuis sa forme initiale, ce classement a connu des évolutions, suite a des discussions privées ou publiques selon le choix de ceux qui ont voulu participer a sa construction.

 

Donc a la base, 3 postulats contre lesquels il est inutile de vociférer car ils sont la base de ce classement:

  1. tu joues, tu marques
  2. Inspiration du Championnat IMOCA
  3. Élever les courses mythiques dans la mesure du possible au rang qu'elles méritent 

1ere modification: Les coefficients 

Suite a la première publication, des discussions ont porté sur l'impact de certaines courses en particulier la Route du Montebello. 

A la suite de ces discussions il fut décidé :

  1. de coefficient 1 de 1 a 99 participants, d'attribuer un coefficient 2 aux courses entre 50 et 99 participants ce qui permet de revaloriser certaines courses en particulier les courses du weekend.
  2. et que le coefficient maximum serait de 5 ... ce qui sera probablement le cas du Vendee Globe et seulement le Vendee Globe

2eme modifications : Le bonus performance

Certains firent remarquer que le classement privilégié un peu trop la participation au detriment de la performance. Plusieurs propositions furent faites et au bout du compte, il fut décider d'attribuer un bonus pour les 10 premiers de chaque course  de façon dégressive de 20% au premier a 2% au 10eme et ceci sur le total des points marqués après application du coefficient.   

 

N'en déplaise a certain, je suis a titre personnel satisfait des évolutions actuelles du classement sous sa forme Championnat. 

La philosophie de base est toujours respecté, j'ai toujours la satisfaction de voir certains - comme mig pour ne pas le citer qui fait toutes les courses ... et peut m'importe comment il les fait et combien il termine - dans les premières pages et d'autres pointés leur nez suite a l'instauration du bonus performance et j'estime que nous avons maintenant atteint un certain équilibre.   

 

Pour être complet le bonus performance fut mis en place au mois de juin avec la Solo et il fut décider de ne pas lui donner un effet rétroactif. Il est évident que dans le futur il y aura un petit rééquilibrage en faveur de la performance.

Share this post


Link to post

De l’élaboration d'Index 

 

Sujet plus délicat.

 

Tout d'abord, je tiens a préciser - et c'est mon humble avis - que pour moi le virtuel doit tendre a se rapprocher le plus possible du réel.    

Sur d'autres sujets lies a la voile virtuelle - ou disons plutôt a la simulation de routage - je suis favorable aux pénalités pour changement d'amures et a l'introduction des courants. 

C'est mon avis, je ne l'impose pas mais si on me le demande, il est ainsi. 

 

Je ne suis pas favorable par contre au changement de voiles, car cela demanderait encore plus de temps a donner au jeu - et c'est pourquoi je préfère parler de simulation de routage. 

 

Ceci etant dit, concernant l’élaboration d'un index et donc - disons les choses telles qu'elles sont d'une certaine hiérarchie entre les skippers de VLM, au premier abord, le plus évident ou du moins le plus simple serait de prendre un nombre de points et de diviser par un nombre de courses. 

 

Dans le monde réel sportif, il est de nombreux championnats, Tour, ... ou d'une part il faut se qualifier et d'autre part participer a un certain nombre d’épreuve pour garder sa carte ou son "membership". 

Il est de nombreuses disciplines qui sur-pondèrent certaines épreuves.  Il est illusoire de penser être numéro un mondial au tennis sans participer aux épreuves du Grand Chelem.  

 

Dans le monde réel, il faut aussi admettre qu'il est impossible de mener un MOD70 entre Sydney et Hobart, un class 40 sur le Fastnet et un IMOCA au travers de l'Atlantique ... en même temps.  

 

Tout cela pour dire, qu'a partir du moment ou le classement ci-dessus servirait de base a un index - considérant que le mode d'attribution des points est accepté - le diviseur a choisir pour générer l'index n'est pas chose aisée et il est bien nécessaire de faire quelque choix... ou alors il faut choisir un autre système de classement a la base.

 

Si cela peut paraître le plus juste a la base, diviser par le simple nombre de courses ne l'est pas. 

Pourquoi ? Parce que celui qui va gagner la Transpac en début de semaine prochaine va marquer une quarantaine de points ce qui est peu ... et donc dégrader son index, donc se voir punir de sa participation a une course... ce qui va a l'encontre de la philosophie du classement. 

 

Comme c'est le cas, dans certain classement mondiaux, les points sont divisés par le nombre d’épreuves avec un minimum et un maximum. 

Dans notre cas, un skipper de qualité qui ferait les 2 ou 3 courses les plus importantes de l’année se retrouveraient avec un index de 300 points voir plus. 

 

D'un autre cote, celui qui participent a toutes les courses, petites, moyennes ou grandes avec succès se retrouveraient avec un index de l'ordre de 60 ou 70 points. 

 

C'est pourquoi l'index proposé prend un diviseur minimum de 36 et un maximum de 52. 

Le diviseur de 52 - comme c'est le cas dans certains classements qui couvrent en plus dans certains cas des périodes de 18 mois voir 2 ans pour leur élaboration - permet de résoudre le fait d’être "puni" pour participer et gagner une petite course. 

Le diviseur de 36 permet de résoudre le problème concernant la participation a seulement quelques courses. 

 

Etes vous obliges de participer a 36 courses minimum pour avoir un bon index et un bon classement ? 

FAUX ! 

Les coefficients des courses éliminent ce souci.... et plus encore avec l'introduction du bonus performance. 

 

Vous participez et gagnez 36 courses de coeff 1. Vous marquez dans le meilleur des cas 2117 points soit un index de 2117 / 36 = 58.8

Vous participez et gagnez 18 courses de coeff. 2. Vous marquez dans le meilleur des cas 2138 points soit un index de 2138 / 36 = 59.4 

 

En aucun cas, le mode de calcul actuel oblige a participer a énormément de course. Par contre, les performances dans les grandes courses propulsent votre index vers le haut comme c'est le cas dans l'ensemble des sports. 

 

Share this post


Link to post

Voila donc cette petite note explicative sur le classement que j'ai conçu - ou plutôt comment j'ai essaye d'adapter ce qui existe actuellement dans le monde du sport a notre jeu favori avec bien entendu  des concepts qui me propres et personnels. 

 

Libre a chacun de faire mieux.

Libre a chacun de faire des propositions d’amélioration a partir du moment ou les principes de base du classement sont respectés  auquel cas inutile de vociférer mais de proposer et maintenir un autre classement avec une philosophie différente.   

 

Enfin pour conclure, mon souhait personnel serait d'aller vers :

  1. un challenge annuel cumulant les points bruts marqués sur l’année civile 
  2. un index sur une période glissante d'un an

Les deux classements sont a mon avis totalement complémentaire tout en designant 2 hiérarchies pouvant être différentes. 

 

Enfin, je réitère l’idée - pardonnez mon esprit de compétition -  que le Challenge annuel serve de base de qualification pour des courses de play off en début d’année auquel s'ajouterait tous les vainqueurs de course _ y compris permanentes - éventuellement non qualifiés par le système du championnat.

Je sais que l’idée séduit certains et d'autres beaucoup moins.

 

Bon dimanche a toutes et tous. :mousq:    

Share this post


Link to post
Posted (edited)

Eblouissant de clarté!   :mousq:

Avec en prime un +1 pour les play-off.

:jab:

 

Edited by uboot2935

Share this post


Link to post

Merci pour ces explications claires.

Share this post


Link to post

Sacré boulot ! Même si ça n'est pas ma priorité, le taf prenant souvent le pas sur VLM… C'est bien que ce classement existe. :up:

 

 

Share this post


Link to post
Posted (edited)

:up:  Excellente synthèse sur l'esprit et la conception de ces clts :mousq:

Encore une fois merci pour ton investissement et le travail réalisé.

 

Pour ce qui est de l'index, comme je l'avais dit à sa sortie je trouve que celui élaboré par @marko56 ne manque pas d'intérêt non plus, avec sa logique qui fournit un clt en base (100)

 

Je me permets de joindre une copie de ton fichier auquel j'ai intégré les 2 index.

.Classement VLM glissant 2019.ods

 

Et maintenant,......:tamtam:...... place aux "usineàgazeux"....  :whistle:

:D

Edited by Bingo35

Share this post


Link to post

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.